Test en direct : Zèbre

hello, Zebra_(PSF)

Voici un test en direct, tiré des caractéristiques du livre : L’adulte surdoué, à la conquête du bonheur de Monique de Kermadec 

Prenez un papier un stylo, 2 colonnes, OUI/NON et cochez 😉

Peu importe dans quel case nous nous situons, le plus important est de prendre conscience de ses capacités, ses valeurs, ses dons, ses qualités et surtout prendre confiance en nous.

Ce que je trouve très troublant c’est que le portrait d’un zèbre est quasi identique voir identique à celui des enfants indigos ( si vous souhaitez en savoir plus sur les enfants indigo voici le lien ci dessous )

https://secretsdemila.com/2017/10/15/etes-vous-un-enfant-indigo-cristal-ou-arc-en-ciel/…

 

Un adulte surdoué ne connaît pas nécessairement une réussite fulgurante et une carrière incroyable. La psychanalyste Monique de Kermadec, spécialiste de la question, apporte son éclairage.

 

Publicités

Etes vous un Zèbre adulte à haut potentiel ?

Caractéristiques

« Je me suis toujours senti différent, en décalage. »

Zebra_(PSF)

Plus que l' »intelligence », difficile à définir, ce sont les caractéristiques suivantes qui dépeignent le mieux les adultes à haut potentiel :

Attention : il n’est pas indispensable qu’elles soient toutes présentes !

  • Hypersensibilité , extrêmement susceptible.
  • Intensité – hyperstimulabilité (niveau de réaction plus élevé aux stimuli, être « plus  » tout : plus rapide, plus agité, plus attachant, plus exigeant, plus généreux, plus impatient, …)
  • Hyperesthésie ou exacerbation des cinq sens (hyperréactif aux stimuli sensoriels)
  • Curiosité exceptionnelle.
  • Imagination débordante, grande créativité .
  • Grande capacité d’observation, note les plus petits détails.
  • Intérêts très variés, saute facilement d’un domaine à l’autre.
  • Peut faire plusieurs choses en même temps (suivre deux conversations en parallèle, parler et écrire, rêver et pourtant écouter, …)
  • Recherche la compagnie de personnes plus agées.
  • Capacité d’attention, persévérance : forte si l’intérêt y est; faible, voire nulle, sinon.
  • Grand sens de l’humour (et humour très particulier, souvent incompris).
  • Rapidement frustré s’il ne trouve pas les personnes ou les ressources pour réaliser ses grandes idées.
  • Grand sens de la justice, de l’équité, moralité. Intolérance à l’injustice, pour lui et pour les autres.
  • Respect des règles bien comprises (« logiques »), mais tendance à questionner l’autorité non fondée.
  • Idéalisme, altruisme, compassion.
  • Grande capacité de raisonnement/résolution de problèmes.
  • Rapidité d’apprentissage.
  • Méthode d’apprentissage particulière, surtout en math et en lecture.
  • A lu très jeune et avidement.
  • Vocabulaire extensif.
  • Excellente mémoire.
  • Bon en chiffres, puzzles, …

Et surtout :

  • Perfectionnisme, doublé d’une extrême lucidité , qui entraînent parfois le doute, la peur de l’échec. »On ne peut pas se penser intelligent, quand on mesure ses propres faiblesses avec la lucidité aiguë du surdoué, qui ne lui permet aucun aveuglement. »
    Arielle Adda, dans Que sont les enfants doués devenus ?